Pensée visuelle

Je pratique l’art de donner vie à la pensée, rendre visible l’invisible,
et mettre cela au service des réflexions, individuelles et collectives.

Le langage du dessin offre des possibilités infinies, ce qui est rare.
Frédéric Pajak

C’est quoi ?

Je parle de facilitation graphique ou de pensée visuelle : c’est l’art de donner vie à la pensée. La facilitation graphique permet de reproduire de façon systémique les associations d’images, d’idées, de concepts et de mots, à l’image de ce qui se passe dans le cerveau : le cerveau ne fonctionne pas de façon linéaire, selon des points et des paragraphes structurés. Il fonctionne de façon complexe, par associations successives.

Ma production est un rendu visuel qui est « traduit » par ma main, ma tête et mon cœur, selon mon style de « penseuse en images ».

Pour quoi ?

Pour répondre à votre besoin et/ou votre envie de :
FAIRE EMERGER L’INVISIBLE

S’exprimer sans parler : j’utilise le dessin pour favoriser le lâcher prise lorsqu’on travaille sur une vision, un rêve, une projection, pour éviter d’enfermer les idées ou les concepts dans les mots et les phrases.
Révéler le sensible, les non-dits et des émotions : le dessin est une approche qui interroge l’émotionnel et réactive notre « enfant intérieur ». Il permet de se reconnecter à son corps et à son propre vivant.

Réfléchir ensemble :

● Dans toutes mes interventions : j’utilise la facilitation graphique qu’il s’agisse de temps courts (ateliers, séances de coaching, séminaires) ou de temps longs (démarche, accompagnement, transformation).
● L’ancrage du projet : le support produit, par les participants ou par moi, est un ancrage de l’expérience partagée. Chacun s’en souvient et associe le moment vécu, la réflexion, le projet à la production visuelle.

Avec mon intervention, vous êtes :
Conseillé :

j’ai l’expérience des projets sur-mesure et complexes, et je pratique l’art du questionnement pour comprendre ce que vous souhaitez réellement mettre en avant

Écouté  :

je travaille à l’écoute de vos besoins et j’adapte les formats et livrables à vos attentes, en présentiel ou en distanciel. Je m’entoure des bons partenaires pour y répondre

Encadré :

je vous propose un processus adapté, avec des temps de
co-création pour cibler l’univers visuel

Décalé :

je travaille dans des univers dessinés, fait de métaphores visuelles et d’histoires qui favorisent le décalage de l’esprit pour emmener les participants tout en douceur

Mon approche permet :

● De vivre une approche collaborative et partagée 
● De cheminer avec l’ensemble des participants 
● De prendre du recul sur un projet, une idée, une parole, un ressenti 
● De simplifier la complexité, de donner à voir l’invisible 

Pensée visuelle vs. illustration :
quelles différences?

La facilitation graphique ne produit pas une illustration en tant que telle. Elle s’intéresse à l’idée plus qu’à l’objet. Elle cherche à rendre le sens visible.

Si je dis « une fleur », on peut la représenter : coupée, en pot, en terre dans un jardin (et bien d’autres). Chacune de ces représentations véhicule une idée différente, bien qu’il s’agisse toujours d’une fleur.

Se mettre d’accord sur la représentation, c’est se mettre d’accord sur l’idée que l’on veut transmettre.

Galerie photos

Previous
Next
Vous êtes intéressé par une formation à la facilitation graphique ?