Transitions agricoles

Parce que le temps n’est plus à trouver LA solution, mais plutôt à se mettre en chemin vers UNE solution, voire DES solutions.

L’agriculture est une belle œuvre, une œuvre pour changer le monde depuis chez soi.

Accompagner les transitions agricoles

Je veux contribuer à réenchanter le regard porté sur le monde agricole ;
Je crois en l’action de celles et ceux qui font l’agriculture et je veux ré-inventer avec eux des récits joyeux et vivant ;
Je sème l’être bien dans l’univers agricole et je témoigne que cela existe, faire en sorte que « bonheur » rime avec « agriculteur ».
Je peux faire figure d’utopiste dans cet univers avec mes convictions : « l’utopie n’est pas l’irréalisable mais l’irréalisé. »

Lire la vidéo

J’associe travail collaboratif et coaching, au service des groupes et des individus, pour porter les réflexions profondes, les changements de postures et les transitions dans l’univers agricole et rural.

Pour moi, la facilitation en intelligence collective est une autre façon d’être et de travailler ensemble : c’est créer les conditions où chacun pourra donner la meilleure version de lui-même pour se projeter collectivement et porter un projet commun.

Au-delà, mon approche de coaching aide à trouver son pôle intérieur, ce point de reconnexion à soi qui permet de devenir créateur de sa vie, de prendre sa place et d’adopter la bonne posture, celle qui nous ressemble, nous satisfait, nous rend heureux.

Pourquoi je parle de Transitions avec un S ?

Car il y a plusieurs transitions à l’œuvre – personnelle et individuelle, collective, sociale, sociétales, environnementales – et qu’elles sont toutes reliées et ont lieu toutes en même temps. L’idée, selon moi, n’est pas de définir par laquelle de ces transitions il faut commencer. L’idée est de commencer : en tirant les fils de l’une, on arrive à tirer les fils des autres.

Je ne pense pas qu’il y ait une recette de cuisine à suivre : le temps n’est plus à trouver LA solution, mais plutôt à se mettre en chemin vers UNE solution, voire DES solutions. Chaque organisation, d’où qu’elle parte, peut avancer et faire un pas vers autre chose, un nouveau modèle, de nouvelles façons de faire ou d’être, un nouveau schéma de pensée, une nouvelle façon de dialoguer avec son écosystème, une nouvelle posture.

Pourquoi en agriculture ?

L’agriculture est une matière du commun, un lieu de croisement entre les femmes et les hommes, les territoires, l’humain, le sensible, l’économie, un lieu de paradoxes aussi, bref un lieu de vie. Il y a un enjeu à reconnaître l’agriculture comme une ressource commune.

L’agriculture est aussi un lieu de la réinvention perpétuelle, toujours en mouvement, toujours en mouvance.

C’est un milieu que j’aime, que je trouve attachant, que je connais de l’intérieur et sur lequel je garde pourtant un œil extérieur. Cette position d’entre-deux me permet de l’aborder sous des angles différents, de transgresser parfois certaines limites “convenues” du secteur, de bousculer les idées reçues et les croyances, et de les remettre en jeu pour en redessiner de nouveaux contours. 

Mes « pour quoi » des transitions agricoles :

Je suis aussi porteuse de projets de transitions
Pour recréer des récits et des imaginaires, ré-enchanter le regard sur le monde agricole :

Je suis co-autrice et illustratrice du livre “Cultiver le vivant, l’agriculture pour inspiration”. Nous sommes allés à la rencontre des femmes et des hommes qui font l’agriculture et qui la font bouger de l’intérieur, partant de la conviction que l’humain est au cœur de la transition.

Bullles : l’open source des bonheurs agricoles

J’ai initié cette démarche collective, Bullles est un lieu de partage de témoignages de bonheurs vécus par tout un chacun, relié à l’univers agricole. Partant du principe que les petits bonheurs font les grandes joies, nous diffusons ces « moments Bullles » via un site « open source » d’expériences positives.

bulle-eleveur
Paroles en agriculture

Pour ouvrir des espaces de reconnexion à soi et à ses ressources :  
Avec Nadine Herbelin et Anne Marquant, toutes trois professionnelles de l’accompagnement reliées à l’univers agricole, nous avons créé le parcours « Paroles en Agriculture », un parcours en groupe non mixte, femmes ou hommes, relié.e.s au secteur agricole ou à la ruralité, pour se poser et déposer, se reconnecter à soi et à son corps.

 

Pour générer des changements profonds, à la croisée entre transitions de modèles économiques, transitions écologiques et reconnexion à soi et au vivant :

Avec la société coopérative ImmaTerra, nous portons un projet commun croisant nos approches :
ImmaTerra accompagne la réinvention des modèles économiques des organisations en aidant les dirigeants et leurs équipes à redonner du sens dans la production générée (matérielle ou immatérielle), et de la valeur aux liens de coopération au sein de l’entreprise et entre l’entreprise et son écosystème (partenaire, fournisseur, client…).
J’accompagne le faire ensemble, les transitions collectives et individuelles, et j’aide à repousser les limites connues pour oser avancer vers de nouveaux horizons.
Nous associons nos savoir faires pour faire avancer le monde agricole, en lien avec les territoires, dans des transitions de modèles économiques, sociaux et sociétaux.